Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Concertation publique pour le projet Site Tour Eiffel, incluant une partie du 15ème

Concertation publique pour le projet Site Tour Eiffel, incluant une partie du 15ème

Site Tour Eiffel - périmètre de reflexion - atelier participatif - Paris 15

La concertation autour du projet Site Tour Eiffel est lancée depuis fin janvier. L’objet de ce grand projet est la modernisation et la rénovation du site, avec pour horizon les Jeux Olympiques de 2024. Son périmètre de réflexion s’étend du Champ de Mars au Trocadéro, en intégrant une petite partie du nord-ouest du 15ème arrondissement (carte ci-dessus). Les Parisiens sont invités à donner leur avis jusqu’au 1er mars 2019. Le premier atelier participatif, organisé le 29 janvier à la Mairie du 7ème arrt se concentrait sur les objectifs du projet au regard de ses interactions locales.

L’ambition annoncée de la mise en œuvre de ce projet est d’améliorer les conditions d’accueil des visiteurs, d’assurer leur sécurité et de renforcer la qualité architecturale de la Tour. Dans le viseur, les Jeux Olympiques de 2024, puisque les compétitions de Beach Volley et de Football à 5, entre autres, se dérouleront sur l’ensemble du périmètre défini. L’idée est également de mettre en valeur la richesse culturelle du site aujourd’hui oubliée. Il est aussi question de mieux utiliser les espaces. Seuls 10 hectares, sur les 55 ha du lieu, sont surexploités.

Les études préalables ont montré qu’en période « haute », 140 000 personnes fréquentent chaque jour ce site, dont 30 000 montent dans la Tour. Face à ces assauts quotidiens, le Champ de Mars et ses pelouses fortement dégradées subissent.

Parc olympique, le Site Tour Eiffel aux couleurs des JO 2024 (images de synthèse)

Aux flux touristiques, s’ajoutent l’organisation régulière de manifestations et d’événements. L’un des enjeux du projet est de rendre l’ensemble du site attractif en proposant des animations par exemple, afin que les visiteurs ne se précipitent pas immédiatement au pied de la Tour. Les riverains considèrent aujourd’hui que, côté événementiel, il y a un provisoire qui devient permanent. Ils sont inquiets, avec ce projet, de voir le lieu se transformer en « parc d’attractions ».

La gestion des flux est également une problématique importante. Le 15ème est directement impacté avec la station de métro Bir-Hakeim par laquelle transite 30% des visiteurs quotidiens. Les riverains estiment que la haie de vendeurs à la sauvette installés le long du parcours qui mène jusqu’à la Tour donne une image déplorable de Paris. Tout ce secteur est loin d’être accueillant avec ses embouteillages piétons. Dans le périmètre retenu côté 15ème arrondissement se trouvent également le centre sportif Emile Anthoine, le CIDJ et la Maison de la Culture du Japon à Paris.

Les Parisiens sont invités à donner leur avis, faire part de leur expérience « usager » et de leurs propositions sur le site internet dédié, jusqu’au 1er mars 2019 (www.concertationsitetoureiffel.fr). A noter qu’un stand mobile d’informations vous accueillera à l’angle du quai Branly et de la rue Jean Rey, du 20 au 23 février, de 11h à 17h. Enfin, une réunion publique est programmée le vendredi 22 février à 19h à l’Hôtel de Ville.

A lire aussi :

Anne-Marie Leca
Anne-Marie Leca
Journaliste, créatrice de Valgirardin.fr, Anne-Marie vit et travaille dans le 15ème arrondissement depuis une quinzaine d’années.

Laisser un commentaire

Top