Vous êtes ici
Accueil > Culture > Sorties-Loisirs > Exposition > Piscines parisiennes, entre réel et imaginaire

Piscines parisiennes, entre réel et imaginaire

blomet-canal-© MokA 2015

Découvrez les piscines parisiennes comme vous ne les avez jamais vues, tout droit sorties de l’imaginaire du duo d’artistes MOKA, Karim Adjali, maitre-nageur photographe, et Olivier Maitre, graphiste. Elles se dévoilent sous un jour nouveau, dans l’exposition itinérante de photographies Piscines parisiennes à découvert.

Celles du 15ème, Blomet et Armand Massard, y côtoient celles de Joséphine Baker ou de la Butte aux Cailles. Présentée dans les piscines de la Capitale, lieux aussi décalés que les photos elles-mêmes, jusqu’en décembre prochain, l’exposition est installée actuellement à Blomet.

Au moyen d’un photomontage, les bassins se mêlent aux paysages extérieurs pour raconter une nouvelle histoire. « A Paris, l’architecture des piscines est très intéressante. Certaines nous ont touchés », confie Karim Adjali, maître-nageur à la piscine Dunois (13ème) depuis 10 ans. « En créant ces mélanges, l’idée était de représenter le possible imaginaire des nageurs. Ils viennent nager pour se détendre et se recentrer. C’est un moment propice à la rêverie où ils amènent un peu d’extérieur avec eux, qu’il soit réel ou imaginaire. »

Montparnasse - Ligne 01 © MokA 2014
Montparnasse – Ligne 01 © MokA 2014

Le duo a reçu le soutien immédiat de la Direction de la Jeunesse et des Sports de la Ville de Paris pour ce projet qui leur a demandé près de deux ans de travail sur leur temps libre. Karim Adjali a eu l’autorisation de réaliser les photos en dehors des horaires d’ouverture. « Les créneaux disponibles étaient très courts, car les piscines sont très fréquentées. C’était stimulant car nous avions peu de temps pour mettre en place les scénographies. Il fallait faire vite ! », explique-t-il. Leurs amis et les personnels des piscines municipales ont joué les modèles pour ces clichés qui ont laissé, sauf exception, peu de place à l’improvisation.

Le duo travaille actuellement à la création d’une nouvelle dizaine de photos. Karim Adjali aimerait désormais photographier les piscines en province.

Cette exposition originale est à découvrir à la piscine Blomet, jusqu’au 14 juin, puis à la piscine Armand Massard, du 15 au 30 juin 2016.

Photo (haut) : Blomet – Ligne 02 © MokA 2014

A lire aussi :
Anne-Marie Leca
Anne-Marie Leca
Journaliste, créatrice de Valgirardin.fr, Anne-Marie vit et travaille dans le 15ème arrondissement depuis une quinzaine d’années.

One thought on “Piscines parisiennes, entre réel et imaginaire

Laisser un commentaire

Top