Vous êtes ici
Accueil > Culture > Sorties-Loisirs > Théâtre > « Nobody » ou la dénonciation de la déshumanisation au travail

« Nobody » ou la dénonciation de la déshumanisation au travail

nobody-monfort-theatre-paris-15

La vie en entreprise est une formidable pièce de théâtre où chacun joue un rôle, intégrant les codes de sa fonction et de son secteur d’activité. Avec Nobody, Cyril Teste, s’appuyant sur l’œuvre politique de Falk Richter, fait entrer le monde de l’entreprise au théâtre. Avec humour et lucidité, il en dresse un portrait acerbe, dénonçant les dérives d’une employabilité à outrance de l’individu, au point d’en oublier sa propre existence. La mise en scène est des plus originales, mêlant théâtre et cinéma en temps réel. Nobody, interprété par le Collectif MXM, revient pour la seconde fois sur la scène du Monfort.

Jean Personne est consultant en restructuration d’entreprise. Intelligence, charisme et assurance sont de mise. Soumis aux lois du benchmarking, lui et ses collègues notent, évaluent, évincent à l’autre bout du monde comme de l’autre côté du couloir. Héros cynique d’un jeu dont il n’a pas le contrôle, à la fois acteur de l’éviction des autres et de sa déchéance, Jean perd pied et s’enfonce dans une torpeur où s’abattent ses peurs et les réminiscences de sa vie privée.

Nobody est une expérience scénique pas comme les autres. C’est avant tout un film, tourné, monté et projeté en temps réel, une manière d’insister sur la « fictionnalisation » du réel et l’influence des puissances médiatiques sur nos modes de vie.

Le décor est superbe : la reconstitution glaciale d’une entreprise sans âme avec ses bureaux, sa salle de réunion, sa photocopieuse,… Les acteurs évoluent dans un décor fermé, séparés des spectateurs par une cloison vitrée. Ces derniers observent ainsi, à l’image de poissons rouges piégés dans un bocal, la vie de ces employés dans leur uniforme noir et blanc, se débattant parmi les autres, luttant pour leur survie professionnelle.

Ce spectacle dénonce à l’extrême la négation de la personne, dévouée corps et âme à son travail, par des managers dont les entreprises sont engagées dans une course aux profits et à la rentabilité, elles-mêmes poussées par une société en perpétuelle évolution et par la mondialisation.

Tout un chacun qui connaît ou a connu la « vie de bureau » aura peut-être comme une impression de « déjà vu ». Car au de-là de l’aspect politique et sociétal de ce culte de la performance érigé comme seul principe, la pièce explore les moindres recoins de cette vie de groupe imposée et factice : des relations amicales artificielles aux relations intimes de circonstance, la meute qui se ligue contre un seul homme, la difficulté de composer avec celui ou celle que l’on ne comprend pas, les réunions où l’on s’ennuie, les soirées arrosées qui partent en vrille, les séminaires où les employés sont sensés avoir envie d’apprendre à se connaître en s’amusant, jusqu’au stagiaire qui embête tout le monde. Tout y passe, avec beaucoup d’humour et des dialogues percutants.

Nobody porte un regard implacable sur une réalité professionnelle d’aujourd’hui, qui parle à un grand nombre d’entre nous. A voir au Monfort Théâtre jusqu’au 8 octobre.

Anne-Marie Leca
Anne-Marie Leca

Journaliste, créatrice de Valgirardin.fr, Anne-Marie vit et travaille dans le 15ème arrondissement depuis une quinzaine d’années.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Top