Vous êtes ici
Accueil > Culture > Street-art : des facteurs extraordinaires pour le Musée de La Poste

Street-art : des facteurs extraordinaires pour le Musée de La Poste

Facteurs extraordinaires - fresque - street-art - musée la poste - tarek benaoum - Paris 15ème arrondissement

Un nouvel artiste a pris le relais pour habiller la palissade masquant les travaux du Musée de La Poste, situé boulevard de Vaugirard à Paris dans le 15ème arrondissement. Tarek Benaoum offre aux passants une fresque mêlant les portraits de facteurs extraordinaires aux fragments de poèmes calligraphiés.

Au centre de l’œuvre figure un portrait célèbre, celui du Facteur Cheval. Ce facteur de la Drôme, Joseph Ferdinand Cheval (1836-1924) est entré dans l’Histoire grâce à son « Palais idéal » de Hauterives. Il a passé 33 ans de sa vie à édifier ce monument d’architecture naïve, auxquels s’ajoutent 10 années supplémentaires pour la construction de son propre tombeau.

La multitude de portraits côtoie des fragments des poèmes calligraphiés de Jacques Lèbre, extraits de Face au cerisier (Atelier de La Feugraie). Né en 1954, le postier-poète s’est vu remettre le Prix des Découvreurs en 2006, décerné par plusieurs centaines de lycéens de différents établissements de France. Son recueil, La Mort lumineuse, a reçu le Prix Hélikon 2005, distinguant un livre de poésie publié par un petit éditeur.

Facteurs extraordinaires - fresque street-art - musée la poste - tarek benaoum - Paris 15ème arrondissement
Le Facteur Cheval au centre de l’œuvre de Tarek Benaoum © Thierry Débonnaire

Cette nouvelle création est signée Tarek Benaoum, qui s’exprime à travers le graffiti depuis ses 14 ans. Il s’intéresse également à la calligraphie, nourrissant sa passion pour l’écriture, la lettre et le lettrage. Il a perfectionné son art en étudiant au Scriptorium de Toulouse pendant 4 ans. Vivant à Paris, il travaille dans divers endroits explorant un « brouillage sémantique » anticonformiste et novateur.

Utilisant des citations, Tarek Benaoum les transpose et les transforme, renouvelant l’art de la calligraphie. Fracture de mots ; phrases, citations, textes, poésies, aphorismes, un univers se dessine ainsi dans des espaces nouveaux : restaurants, nightclubs ou hôtels comme le Mama Shelter. Il a également participé à la Demolition Party de l’hôtel Royal Monceau.

Cette fresque est à découvrir boulevard de Vaugirard dans le 15ème arrondissement de Paris jusqu’au 31 mai 2018. Elle succède, notamment, aux œuvres de Katre et SP38, aux portraits de Guaté Mao et aux pigeons voyageurs de Sophie Photographe alias SONAC.

Valgirardin.fr
Valgirardin.fr
Valgirardin.fr est le site indépendant consacré à l'actualité du 15ème arrondissement

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Top