Vous êtes ici
Accueil > Le 15ème > Conseil d'Arrondissement > CA du 15 juin : 2/ retour de la Tour Triangle

CA du 15 juin : 2/ retour de la Tour Triangle

Le projet de Tour Triangle est revenu devant le Conseil d’arrondissement du 15 juin dernier, dans une nouvelle version, soumise aux votes lors du prochain Conseil de Paris.

La construction de la Tour est prévue dans le cadre du réaménagement du Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Pour rappel, le dernier projet avait été rejeté lors du Conseil de Paris le 17 novembre 2014. Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris, avait alors exigé un vote à bulletins secrets, qui n’avait pas été respecté par certains opposants à la Tour Triangle. Contestant la validité du scrutin, elle a porté l’affaire devant le Tribunal administratif dont le jugement est attendu fin juin.

Projet de la Tour Triangle 2

Cette nouvelle version du projet de Tour Triangle comporte des modifications et des ajouts, notamment :

  • Réduction de l’emprise au sol, passant de 5900 m2 à 5260 m2
  • Réduction de la surface de bureaux, passant de 88 000 m2 à 70 000 m2
  • 150 à 180 mètres de hauteur
  • Centre de conférences de 1400 m2, comprenant un auditorium de 180 places
  • Espace culturel de 550 m2
  • Hôtel de 120 chambres
  • Centre médical
  • Crèche de 60 berceaux pour les actifs du quartier et de la Tour
  • Espace de plus de 2200 m2 dédié au co-working
  • Sky bar et restaurant
  • 1500 m2 de commerces de proximité installés côté rue Ernest Renan

M. Claude Dargent, Conseiller de Paris de l’Opposition municipale, a répondu aux trois objections formulées par les opposants à la précédente version du projet. La première était le principe d’un immeuble de grande hauteur. Il a exprimé la volonté de « léguer aux futures générations des immeubles caractéristiques de notre époque », avec « ce bâtiment illustrant au mieux le style de notre temps. » La seconde objection concernait l’isolement de la Tour, argument non valable selon lui. Enfin, la nature des activités proposées posait problème. M. Dargent a présenté quelques-unes des modifications du projet, introduisant davantage de mixité des usages.

« Un passage en force »

En réponse à cette argumentation, M. Philippe Goujon, Député-Maire du 15ème, a évoqué « un acharnement à nous présenter un projet de consensus alors qu’il a été rejeté » en précisant que « revenir sur un vote acquis n’est pas coutumier ». Il s’est étonné du retour de ce projet devant le Conseil de Paris avant même de connaître le jugement du Tribunal administratif.

 Le Maire et l’ensemble des élus de la majorité qui se sont exprimés, ont d’ailleurs largement insisté sur ce « passage en force » de Mme Hidalgo. Les mots étaient forts à l’image de M. Yann Werlhing, Conseiller de Paris et délégué auprès du Maire du 15ème à l’environnement et au développement durable : « Arrêtons de nous pendre pour des imbéciles », le Conseil de Paris est devenu un lieu de « simulacre de démocratie caricaturale. » Il s’agit d’une « conception de la démocratie qui m’est peu familière », pour M. Alphée Roche-Noël, Adjoint au Maire du 15ème en charge, notamment, du Conseil de quartier Parc des Expositions.

M. Goujon a rappelé les enjeux financiers colossaux, qui présentent un surcoût de 500 000 millions d’euros pour cette nouvelle version du projet. Il s’inquiète également de la préservation des intérêts de la Ville de Paris qui deviendra propriétaire de la Tour dans 80 ans et aura en charge l’entretien du bâtiment. Pour le Maire, les efforts sont insuffisants pour susciter l’adhésion. Il note un retour très partiel au projet initial, qui était davantage tourné vers l’international et dont les activités étaient complémentaires avec celles du Parc des Expositions.

M. Wehrling a ensuite ajouté que, face à un projet aussi débattu, Mme Hidalgo aurait dû diligenter une contre-expertise. M. Roche-Noël a précisé que cette Tour était « peu conforme aux souhaits des habitants ».

Tour Triangle
Tour Triangle dans le Parc des Expositions de la Porte de Versailles

Rénovation des quartiers : « le compte n’y est pas »

Lors du dernier Conseil de quartier Vaugirard/Parc des Expositions, où le projet de rénovation du Parc des Expositions a été présenté, M. Jean-François Lamour, Conseiller de Paris et Député du 15ème, est revenu sur les motifs de l’opposition à la Tour Triangle. Au départ, l’activité de la Tour devait être au service du Parc, mais très rapidement, les opposants se sont rendus compte qu’elle était destinée à faire du business, posant la question, par conséquent, de son utilité pour les habitants du 15ème.

Par ailleurs, un accord à minima avait été conclu avec la Ville de Paris qui prévoyait, en contrepartie, la rénovation de quatre quartiers : Frères Voisins, Périchaux, Bargue et Quatre Frères Paignot. Embellissement et amélioration de la résidentialité étaient au programme. Depuis le vote de 2009, rien n’a été fait hormis l’installation de la vidéoprotection aux Périchaud, la construction d’une passerelle pour piétons à Bargue, détruite depuis, et la création de la Traverse (transport collectif en mini-bus électrique).

Pour M. Lamour et M. Goujon, « le compte n’y est pas ».

M. Lamour a rejeté également cette critique présentant les opposants à la Tour comme étant des passéistes. Pour lui la modernité ne tient pas compte de la hauteur mais de la cohérence architecturale d’un projet. La Tour Triangle trouverait mieux sa place à la Défense.

Il a évoqué le soutien de la Mairie aux projets d’aménagement et de rénovation en prenant l’exemple de Balard qui revit grâce au Ministère de la Défense, au complexe de bureaux Quadran, à la destruction de la tour Pullman au profit d’une entreprise et à la prochaine rénovation de l’Aquaboulevard. Il a rappelé le projet imaginé par la Majorité Parisienne pour ce quartier : garages pour les bus et les bennes à ordures, zone destinée aux gens du voyage.

Ces arguments ont à nouveau été présentés devant le Conseil d’Arrondissement. M. Lamour a ajouté que le seul intérêt de la Majorité municipale était le bienêtre des habitants. M. Goujon a exprimé son souhait de ne pas voir un 15ème à deux vitesses, avec les nouveaux quartiers et les autres laissés pour compte.

La Majorité rejette la Tour Triangle 2

Lors du Conseil d’arrondissement, M. José Baghdad, Conseiller d’arrondissement de l’Opposition municipale, a refusé l’argument du passage en force. C’est d’après lui, tout le contraire. Il s’est réjoui que chacun puisse s’exprimer, avec un nouveau vote à l’issue. Il a contesté le reproche de manque de cohérence économique, en rappelant le montant de 1 milliard d’euros investi. Il a également mis en avant l’innovation urbaine et la performance énergétique du bâtiment, manifestant l’engagement de Paris dans une démarche écologique.

Concernant la rénovation des quartiers, il a estimé que « bien des choses ont été faites, même si d’autres sont encore à faire. »

En conclusion, Mme Claire de Clermont-Tonnerre, Conseillère de Paris en charge de la coordination générale et de l’urbanisme, s’est dite sceptique concernant l’intégration de la Tour dans son environnement, en évoquant, notamment, la saturation des transports et sa consommation énergétique. Elle a donc invité les élus de la majorité a rejeter ce projet de Tour Triangle qui « impactera durablement le cadre de vie des habitants du 15ème. »

Crédit photos : ©Tour Triangle 2 / Herzog & de Meuron

Valgirardin.fr
Valgirardin.fr
Valgirardin.fr est le site indépendant consacré à l'actualité du 15ème arrondissement

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Top