Vous êtes ici
Accueil > Mon Quartier > Citroën / Boucicaut > L’essentiel du CA du 22 mai 2017

L’essentiel du CA du 22 mai 2017

Parc André Citroën - Paris 15

Le dernier Conseil d’arrondissement s’est déroulé le 22 mai dernier en vue du Conseil de Paris des 6 et 7 juin. Les sujets de délibérations ont porté, entre autres, sur une nouvelle préemption d’immeuble, la Petite Ceinture, l’installation d’une nouvelle maison de santé, la rénovation du square des Périchaux et le ballon Airparif.

Petite Ceinture

Les élus se sont prononcés sur une délibération concernant les aménagements futurs de la Petite Ceinture et le conventionnement avec la SNCF. A cette occasion, les élus de la Majorité municipale ont fait un point sur la situation de la PC15.

Après s’être réjouis de l’ouverture au public du nouveau tronçon des Périchaux, ils ont évoquée l’installation en juillet d’une guinguette, La Balladeuse, sur la PC au niveau de Balard. Ils souhaitent que le Conseil de quartier soit associé pour faire remonter les inquiétudes des riverains. Des demandes spécifiques ont déjà été effectuées concernant le fonctionnement de l’établissement : entrée rue Lecourbe, sortie boulevard Martial Valin, amplitude horaire réduite, pas d’activité le soir et le lundi, installation d’un mur végétal pour atténuer le bruit et le rehaussement des garde-corps.

Le nettoyage des ponts a été obtenu et l’aménagement de la gare de Vaugirard est toujours à l’étude pour un budget de 120 000 euros. Les élus de la Majorité ont une nouvelle fois demandé un renforcement de la surveillance, par l’installation de caméras notamment.

Préemption d’un immeuble rue des Bergers

Les débats ont également portés sur la préemption d’un petit immeuble d’un étage par la Mairie de Paris au 31 rue des Bergers. La RIVP y construira un immeuble de 17 logements sur 5 étages. Les élus de la Majorité municipale se sont inquiétés du devenir de la Galerie Michèle Broutta qui occupe le rez-de-chaussée depuis 1971. Ils s’opposent également à la probable installation d’un nouveau centre d’hébergement d’urgence pour migrants (CHU) en attendant les travaux.

José Baghdad, conseiller d’arrondissement de l’Opposition municipale, a expliqué qu’une solution de réinstallation de la galerie serait proposée. Concernant le CHU, il a expliqué que « Malheureusement nous avons besoin d’hébergements d’urgence pour accueillir ceux qui fuient la guerre et la misère. Le 15ème doit en prendre sa part. »

Philippe Goujon, député-maire du 15ème, lui a répondu que l’arrondissement prenait déjà sa part, constatant que les CHU étaient occupés en grande partie par des personnes venues d’Europe de l’Est, qui d’évidence ne fuient pas la guerre. Il a précisé être « pour la solidarité quand elle est juste, oui à l’accueil des personnes persécutées, mais non à l’accueil des migrants économiques qui ne peuvent pas trouver des conditions de vie dignes sur notre territoire. »

Budget participatif : square des Périchaux

Lors du dernier Budget participatif, le projet « Plus de végétal dans les quartiers populaires » était arrivé en 6ème position des votes pour tout Paris. La délibération votée lors du Conseil acte la mise en œuvre de ce projet, qui regroupe plusieurs propositions déposées par les Parisiens, à hauteur de 2,2 millions d’euros. Ainsi, 19 projets seront financés dans l’ensemble de la Capitale, dont un dans le 15ème : la rénovation du square des Périchaux pour un montant alloué de 100 000 euros.

Les élus de la Majorité d’arrondissement se sont étonnés de voir que la plupart des arrondissements concernés bénéficiaient d’un financement pour le réaménagement de 2 squares, voire 3 pour l’un d’entre eux. Ils se demandent pourquoi alors que d’autres squares du 15ème pourraient également bénéficier de ce financement.

Ouverture d’un centre de santé

Un nouveau cabinet médical de secteur 1 ouvrira prochainement au 4 rue Pic de Barette. Il accueillera un médecin généraliste et trois sages-femmes. Financé grâce au dispositif municipal ParisMed, cette délibération vise à accorder les subventions nécessaires à l’aménagement des locaux.

Ballon Airparif

La convention d’occupation d’une partie du parc André Citroën par Aeroparis a été renouvelée pour une durée de 5 ans à compter de janvier 2018. La société exploite le ballon captif qui accueille quelques 40 000 passagers par an. Sur un plan scientifique, il permet à Airparif, notamment, de mesurer la qualité de l’air.

Le prochain Conseil d’arrondissement se déroulera le 22 juin prochain, suivi du Conseil de Paris, du 3 au 5 juillet.

Valgirardin.fr
Valgirardin.fr
Valgirardin.fr est le site indépendant consacré à l'actualité du 15ème arrondissement

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Top