Vous êtes ici
Accueil > Le 15ème > Politique > CA du 15 juin : 1/ l’Opposition claque la porte

CA du 15 juin : 1/ l’Opposition claque la porte

Conseil d'arrondissement

L’atmosphère était tendue hier soir lors du dernier Conseil d’Arrondissement de la saison, qui a vu les élus de l’Opposition municipale partir avec fracas en cours de séance. Deux sujets ont monopolisé les débats et cristallisé les passions : le retour du projet de Tour Triangle au Conseil de Paris et l’installation de familles de migrants dans un centre d’hébergement d’urgence dans l’est du 15ème. Il a également été question du plan alimentation durable pour les cantines et de la sécurisation du Jardin Blanc.

Alimentation durable dans les cantines

M. Jean-Baptiste Menguy, Conseiller de Paris délégué auprès du Maire du 15ème à l’éducation, à l’enfance et à la Caisse des écoles, a émis quelques observations sur ce plan dont l’objectif est d’atteindre 50% d’alimentation durable dans les cantines, mélangeant aliments bio et circuit court. Avec 12000 repas par jour servis dans le 15ème, il estime que les petits exploitants ne pourront pas répondre à la demande. Il a précisé également que le coût du plan n’est pas mentionné et celui-ci présente des problèmes juridiques et structurels dans son application.

M. Menguy a rappelé le travail déjà effectué dans le 15ème avec la Caisse des écoles, pour le développement de l’alimentation durable et la lutte contre le gaspillage : produits bio proposés plusieurs fois par semaine, formation des personnels, des parents et des enfants,…

Enfin, il espère que ce plan ne sonnera pas le retour de la centralisation des commandes.

M. José Baghdad, Conseiller d’arrondissement de l’Opposition municipale, l’a rassuré sur ce point : pas de centralisation mais plutôt une volonté d’être plus performant. Ce plan permettra, notamment, le regroupement des petites caisses des écoles qui le souhaiteront.

« La solidarité, la Mairie la porte très haut »

L’installation de familles de migrants dans l’est du 15ème est revenue dans les débats à l’occasion de la fixation d’une redevance annuelle (100 euros) due par le Centre d’Action Sociale Protestant (voir CA du 11 mai).

M. Jean-François Lamour, Député du 15ème et Conseiller de Paris, a réitéré son refus de voir s’implanter ce centre d’hébergement dans le secteur Bessin/Castagnary comptant déjà près de 45% de logements sociaux. Il a regretté le rejet du projet innovant de ferme urbaine qui prenait tout son sens dans ce quartier.

Mme Françoise Malassis, Adjointe au Maire du 15ème en charge de la petite enfance, est revenue sur le projet de crèche prévu initialement dans ces locaux, en rappelant les 5000 places promises par la Ville de Paris. Depuis le début de la nouvelle mandature, aucune place n’a été créée dans le 15ème contrairement à d’autres arrondissements. Elle a tenu à évoquer la situation du 19ème avec ses 137 berceaux supplémentaires, où d’après son Maire, la capacité d’accueil est désormais supérieure au nombre d’enfants.

Mme Isabelle Roy, Conseillère d’arrondissement de l’Opposition, a rappelé que 1000 places de crèche ont déjà été créées entre 2001 et 2013. Concernant l’installation des migrants, elle s’est dite choquée de la tournure que prend cet évènement. Elle a mis en avant le devoir de solidarité envers les plus démunis, en précisant que ces familles ont envie de s’en sortir et sont encadrées par des éducateurs et assistante sociale. Elle a rappelé que cette installation est provisoire (18 à 24 mois).

En mentionnant l’absence quasi-systématique de Mme Dominique Versini, Conseillère de Paris de l’Opposition municipale, lors de débats concernant le logement social, M. Menguy a provoqué la colère de M. Baghdad. Choqué par cette remarque, il s’est levé et a enjoint ses collègues de l’Opposition à quitter la séance avec lui.

M. Philippe Goujon, Député Maire du 15ème, ainsi que l’ensemble des élus de la majorité, a regretté leur départ et leur refus de débattre. Il considère que le quartier n’est pas adapté pour les recevoir et rappelle la suppression de deux postes d’assistante sociale. Il a souligné une nouvelle fois le mépris profond pour la Mairie et le Maire qui n’ont pas été tenus informés de cette installation.

M. Goujon de poursuivre, « la solidarité, la Mairie la porte très haut », en évoquant les diverses actions déjà engagées.

Autres délibérations

Parmi les vœux adressés à la Maire de Paris, figure la demande de sécurisation du Jardin Blanc présenté par M. Alphée Roche-Noël, Adjoint au Maire du 15ème en charge, notamment, du Conseil de quartier Citroën. Trafic, dégradation, rodéo de deux-roues, le site est identifié comme une poche de délinquance pour les habitants. Des mesures énergiques sont demandées comme la fermeture du parc en fin de journée ou la verbalisation.

Un second vœu a concerné le maintien des deux postes d’assistantes sociales scolaires supprimés dans le cadre de la nouvelle sectorisation.

Enfin, Mme Claire de Clermont-Tonnerre, Conseillère de Paris en charge de la coordination générale et de l’urbanisme, a regretté une nouvelle préemption d’immeuble rue Nélaton par la Ville de Paris, en rappelant celle de la rue Auguste Chabrière effectuée le 5 juin dernier.

A lire aussi :
Valgirardin.fr
Valgirardin.fr
Valgirardin.fr est le site indépendant consacré à l'actualité du 15ème arrondissement

Laisser un commentaire

Top