Vous êtes ici
Accueil > Le 15ème > Politique > Conseil d’Arrondissement du 30 mars

Conseil d’Arrondissement du 30 mars

Conseil d'arrondissement

Lors de ce Conseil d’arrondissement du 30 mars 2015, les sujets débattus ont concerné l’aménagement de la Petite Ceinture, le plan vélo 2015-2020 et la candidature de la ville de Paris aux Jeux Olympiques d’été de 2024.

Aménagement de la Petite Ceinture

Le premier débat a concerné le protocole-cadre de l’aménagement de la petite ceinture, entre la Ville de Paris et la SNCF Réseau & Mobilité.

Les premières interrogations, évoquées par M. Roche-Noël, adjoint au maire du 15ème chargé des conseils de quartier Vaugirard/Parc des Expositions et Citroën/Boucicaut, ont porté sur l’aménagement de la section entre la place Balard et la Seine et l’état des emprises sous les viaducs de la SNCF.

M. Rigaud, conseiller délégué chargé de l’habitat et du patrimoine, a profité de ce débat pour présenter le projet de création d’une ferme maraichère rue Castagnary. La modernisation de la gare Montparnasse serait l’occasion de créer un axe vert depuis la Porte Brancion. Cette ferme verticale hydroponique viendrait soutenir l’économie de ce secteur.

Mme de Clermont-Tonnerre, conseillère de Paris chargée de la coordination générale et de l’urbanisme, a rappelé que cet axe vert est une demande forte des habitants puisqu’une quinzaine de projets ont été déposés en ce sens lors du dernier budget participatif. Elle a réaffirmé le souhait d’étudier la faisabilité de la réhabilitation du tunnel de Vaugirard, qui se trouvait sur le parcours originel de la petite ceinture. Elle a évoqué les activités qui y seraient développées : valorisation de la gare de Vaugirard en y installant une Maison de la Nature, création de pistes cyclables, d’un parcours santé,…

L’objectif à terme de la municipalité, rappelé en conclusion par M. Philippe Goujon, député-maire du 15ème, est de créer une promenade végétalisée de plusieurs kilomètres. Vers l’est, le parc Brassens serait relié à la nouvelle ferme urbaine Castagnary, elle-même reliée à la gare Montparnasse. Vers l’ouest, le parc Brassens serait relié au parc Citroën, qui mènerait jusqu’aux berges de la Seine. De cet endroit, la coulée verte pourrait se poursuivre sur les boulevards Garibaldi, Grenelle, Pasteur jusqu’à la Gare Montparnasse.

Plan Vélo 2015-2020

Le second débat a concerné une demande de subvention de la Ville de Paris auprès du Conseil Général d’Ile-de-France dans le cadre du programme vélo 2015-2020.

Le principal objectif de ce plan est d’augmenter la part de déplacement à vélo de 5%, aujourd’hui, à 15% en 2020.

La majorité municipale soutient le développement de l’usage du vélo dans la capitale par nécessité dans la lutte contre la pollution et le bruit, notamment.

A lire aussi : Dossier Vélo dans le 15ème, mode d’emploi

Cependant, la majorité a aussi regretté le peu de prise en compte des besoins du 15ème. Quasiment aucun aménagement de la voirie proposé n’a été retenu. Les problèmes de sécurité ont été soulevés, concernant l’information sur les comportements de circulation à adopter et la méconnaissance de la signification des nouveaux panneaux de signalisation. A noter qu’une généralisation à l’ensemble des carrefours parisiens du « cédez le passage » complet aux cyclistes est programmé.

Les initiatives ont été saluées comme la création de 7000 sas, des vélos-écoles, des ateliers de réparations et la réalisation du Réseau-Express-Vélo, malgré les nombreuses interruptions sur le parcours.

La Mairie a l’intention d’organiser une réunion avec les personnes intéressées pour examiner le développement du réseau cyclable dans le 15ème.

Jeux Olympiques de 2024

Enfin, le dernier débat concernait l’appui de la candidature de la ville de Paris aux Jeux Olympiques d’été de 2024, sollicité par Mme Hidalgo, maire de Paris, auprès des 20 maires d’arrondissement.

Le Conseil a donné son aval à cette candidature à condition de promouvoir des JO exemplaires en termes d’éthique et de transparence, avec la réalisation d’équipements durables et responsables, en préservant l’équilibre économique de la ville. M. Lamour, député du 15ème, espère que les enseignements des échecs passés seront tirés. C’est au monde sportif de porter le projet.

Les autres sujets évoqués ont concerné :

  • La suppression d’agents de la circulation sur les passages piétons devant certaines écoles

  • La demande de remplacement de l’assistante sociale du groupe scolaire Brancion.

  • Le vœu de la part de l’opposition de la mise en place d’un comité local du handicap. Avant son adoption, Mme Tissandier, adjointe au maire du 15ème chargée de la famille et des personnes en situation de handicap, a rappelé les différents dispositifs déjà existants dans l’arrondissement dans ce domaine.

A lire aussi :
Valgirardin.fr
Valgirardin.fr
Valgirardin.fr est le site indépendant consacré à l'actualité du 15ème arrondissement

Laisser un commentaire

Top