Vous êtes ici
Accueil > Economie > Commerçants > Mobilisation réussie ce week-end pour le Téléthonparnasse

Mobilisation réussie ce week-end pour le Téléthonparnasse

Pour sa seconde édition, le Village Téléthonparnasse, place Raoul Dautry, a été un succès. Même si le montant définitif ne sera connu que fin décembre, les 60 bénévoles emmenés par Caroline et Eric, ont collecté plus de 30 000 euros pour l’AFM Téléthon. Pour ceux qui le souhaitent, il est toujours possible de faire un don sur le site de l’association.

Au cours de ces trois journées, « l’ambiance festive et chaleureuse était au rendez-vous. » se réjouit Caroline, organisatrice de l’événement. Ce rendez-vous a demandé plusieurs mois de préparation et le soutien de plusieurs entreprises partenaires qui ont fourni gratuitement le mobilier, l’électricité, le podium, l’animation,… Les commerçants présents ont également vendu leurs produits au profit du Téléthon.

Les associations d’étudiants (photo de couverture), notamment, ont animé le Village avec des jeux et des challenges.

Les futures sages-femmes de l’Ecole Foch de Suresnes, ont vendu des gâteaux faits maison. « Nous avons demandé à nos camarades étudiants et à nos entourages de mettre la main à la pâte. » comme l’explique Léa.

Stand Téléthonparnasse 2015
Stand des associations d’étudiants

« Nous avons monté un mini-hôpital des nounours, où nous donnons les premiers soins aux doudous : bain, biberon. Les enfants peuvent ensuite les acheter. » Dans les jeux de chamboule-tout et de fléchettes, « nous mettons les joueurs en situation de handicap au moyen de lunettes qui changent leur vision. C’est une manière d’appréhender et de donner à réfléchir sur les difficultés rencontrées par les malades. »

L’association Oekoumene des étudiants en géographie de la Sorbonne Paris I était plus axée sur le sport. Chaque donateur devait pédaler sur un vélo électrique. La somme récupérée pour le temps passé était doublée. Pour Titouan, « c’est une manière ludique de faire faire du sport aux gens et de les sensibiliser à l’écologie. »

Les étudiants en ergothérapie de l’école parisienne ADERE ont proposé un atelier créatif avec la réalisation de la Fresque de la bonne humeur. Chaque donateur pouvait y apporter sa touche personnelle et colorée. Pour Cécile, participer bénévolement au Téléthon était une évidence : « notre formation nous destine à travailler et à favoriser au quotidien l’autonomie et l’indépendance des personnes en situation de handicap. »

Téléthonparnasse 2015 ballons et afficheEgalement chercheuse à l’I-Stem (Institut des cellules Souches pour le Traitement et l’Etude des maladies Monogéniques), nous avons fait un point sur la recherche avec Caroline : « aujourd’hui une trentaine d’essais cliniques sont en cours, en thérapie génique et en thérapie cellulaire. Par exemple, des premiers essais sont encourageants pour soigner l’Amaurose de Leber, qui touche la rétine. »

Il faut rappeler que les recherches effectuées pour les maladies rares, en thérapie cellulaire notamment, apportent aussi des réponses pour le traitement de maladies plus fréquentes. Pour en savoir plus sur l’avancée des recherches soutenues par l’AFM Téléthon, retrouvez la liste des traitements en cours d’essai.

Anne-Marie Leca
Anne-Marie Leca

Journaliste, créatrice de Valgirardin.fr, Anne-Marie vit et travaille dans le 15ème arrondissement depuis une quinzaine d’années.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Top