Vous êtes ici
Accueil > Sport > Coupe du Monde de Football féminine 2019, lancement au stade Emile Anthoine

Coupe du Monde de Football féminine 2019, lancement au stade Emile Anthoine

Brigitte Henriques FIFA - Gaetane Thiney - Laure Boulleau - JF Martins - ESPA - Fresque street art Coupe du Monde Football féminin - Paris 15ème arrondissement

J-365 jours, le compte à rebours est lancé pour la Coupe du Monde de Football Féminine qui se jouera en France dans un an. Le coup d’envoi du championnat sera donné au Parc des Princes le 7 juin 2019 à 21h. Pour fêter cet événement, une fresque de street-art a été dévoilée, hier, 7 juin 2018, dans les 9 villes hôtes françaises dont Paris, au stade Emile Anthoine dans le 15ème arrondissement.

Brigitte Henriques FIFA - Gaetane Thiney - Laure Boulleau - Fresque street art Coupe du Monde Football féminin - Paris 15ème arrondissement
Brigitte Henriques, Gaëtane Thiney et Laure Boulleau dévoilent la fresque au stade Emile Anthoine

La fresque Victory a été réalisée par les artistes Ametist et Morphem. Unique, elle rend hommage à la compétition et à la spécificité de chacune des neuf villes concernées.

A 20h19, et simultanément dans les villes de Grenoble, Le Havre, Nice et Reims, elle a été dévoilée par Brigitte Henriques, Vice-Présidente de la Fédération Française de Football et du Comité d’Organisation Local, Jean-François Martins, adjoint à la Maire de Paris en charge du sport, du tourisme et des Jeux Olympiques et Paralympiques, et des deux joueuses internationales françaises, Gaëtane Thiney, actuellement en Equipe de France, et Laure Boulleau.

Brigitte Henriques FIFA - Fresque street art Victory Coupe du Monde Football féminin - Paris 15ème arrondissement
Brigitte Henriques devant la fresque Victory

« C’est une immense fierté de célébrer cette date symbolique et historique puisque ce n’est jamais arrivé en France que l’on puisse organiser un tel événement pour le sport féminin » explique Brigitte Henriques. « Ce mot, Victory, c’est l’état d’esprit dans lequel se trouvent les 24 Nations aujourd’hui pour pouvoir gagner cette Coupe du Monde, même si je vous avoue que nous en avons le plus envie. On sera chez nous et on a bien envie de revivre un France 98, mais cette fois-ci avec les femmes. »

Joueuses ESPA - snookball - soirée Coupe du Monde Football féminin - stade Emile Anthoine - Paris 15ème arrondissement
Les joueuses de l’ESPA en pleine partie de Snookball

A l’occasion de cette soirée en l’honneur du football féminin, les très jeunes joueuses de la nouvelle équipe féminine ESPA, Entente Sportive Petits Anges, qui s’entraînent au stade Emile Anthoine, étaient conviées. Elles ont rapidement déserté la pelouse pour s’affronter sur les babyfoots et l’espace de snookball (mélange entre le billard et le football) mis à la disposition de tous.

La fresque de street-art Victory est visible sur le mur extérieur de la piscine mobile Emile Anthoine, côté Seine.

Photo du haut : Brigitte Henriques, Jean-François Martins, Gaëtane Thiney et Laure Boulleau, entourés des jeunes joueuses de l’ESPA.

A lire aussi :
Anne-Marie Leca
Anne-Marie Leca
Journaliste, créatrice de Valgirardin.fr, Anne-Marie vit et travaille dans le 15ème arrondissement depuis une quinzaine d’années.

Laisser un commentaire

Top