Vous êtes ici
Accueil > Sport > Fan Zone : des itinéraires ludiques pour emmener les supporters

Fan Zone : des itinéraires ludiques pour emmener les supporters

UEFA EURO 2016 - colonne à verres customisée - Itinéraire Fan Zone Tour Eiffel

Les premiers supporters fouleront la pelouse du Champs de Mars, ce soir, 10 juin 2016, pour l’ouverture du Championnat d’Europe. Des parcours balisés ont été mis en place pour les emmener le plus simplement possible jusqu’à la Fan Zone Tour Eiffel : quatre itinéraires, depuis les stations de métro du 15ème, avec une signalétique intuitive et ludique autour du football. La création graphique a été confiée aux étudiants de l’EPSAA, Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts graphiques de la Ville de Paris.

« Ce projet, qui nous tient beaucoup à cœur, est l’appropriation de l’espace public et la signalétique urbaine en période d’événement sportif. Comment la réinventer, comment lui donner une dimension à la fois fun et utile » explique Jean-François Martins, adjoint à la Maire en charge des sports et du tourisme. « Laisser faire la jeunesse parisienne, celle qui est pleine de talent et de créativité, a porté ses fruits. Le magnifique travail des étudiants de l’EPSAA est à la fois esthétique, utile dans l’information aux supporters et vient porter une ferveur, une énergie supplémentaire à l’espace public pendant cet EURO 2016. Cette initiative est vraiment fidèle à ce que nous voulions, une opportunité pour les Parisiens de se saisir de cet événement, qui va au-delà du football. Il n’est pas réservé aux sportifs et aux supporters. »

Banc de touche - Martins - Lemardely - EPSAA - UEFA EURO 2016 - Itinéraire Fan Zone Tour Eiffel
Jean-François Martins, Marie-Christine Lemardeley, adjointe à la Maire en charge de l’enseignement supérieur, Jérôme Pernoud, directeur de l’EPSAA, Jérôme Vilcollet, enseignant

Les créations graphiques ont été conçues et réalisées par les étudiants de première année. Pour Tom, « ça fait vraiment plaisir d’avoir travaillé toute l’année sur ce projet et de le voir à la fin mis en place. » Dans leur processus créatif, ils ont dû respecter certaines contraintes, comme l’explique Pascal Vilcollet, leur professeur. « Ca nous a plu car il a fallu trouver des solutions pour les contourner. Nous avons eu des contraintes par rapport à la signalétique déjà existante, par rapport aux couleurs. Par exemple, nous ne pouvions pas utiliser de blanc, car c’est gênant pour les chiens d’aveugle. »

Quatre parcours thématiques guident les supporters jusqu’à la Fan Zone :

parcours onomatopée - UEFA EURO 2016 - Itinéraire Fan Zone Tour Eiffel
Parcours Onomatopée

Onomatopées : Entre les stations de métro Ecole Militaire et La Motte-Piquet-Grenelle

« L’idée était d’avoir une signalétique ludique, artistique et graphique » explique Tom, à l’initiative de ce projet. « On s’est inspiré des bandes dessinées, en créant des bulles de formes diverses. Nous avons utilisé des mots, onomatopées et expressions en différentes langues, facilement compréhensibles par tout le monde. Fixer les panneaux en hauteur sur les lampadaires permet de bien marquer la perspective. Les couleurs sont très vives pour être bien visibles. »

La signalétique se matérialise par des panneaux accrochés au mobilier urbain et des aplats de peinture, en forme de bulle, réalisés sur le sol.

Tac Tic : depuis la station Dupleix

L’idée est de représenter les différentes tactiques de jeu comme celles inscrites sur les ardoises des entraîneurs au moyen de panneaux vert et noir, de marquages au sol avec une ligne verte en continu et l’habillage des rambardes et des potelets avec des rubans colorés rappelant le terrain de football.

Marquage sol temps de partie - UEFA EURO 2016 - Itinéraire Fan Zone Tour Eiffel
Marquage au sol « Temps d’une partie »

Le temps d’une partie : depuis la station Bir-Hakeim

La signalétique s’inspire des codes du décompte lors d’un match, qui est de 90 minutes. Le fil conducteur du tracé reprend ces chiffres-clés relatif à la durée allant de 1 à 90, reliés entre eux par une ligne verte. Les rambardes sont recouvertes de gazon synthétique et des kakémonos sont fixés sur certains lampadaires.

Banc de touche, prenez le temps : depuis les berges de Seine, sur l’avenue Rapp, côté 7ème

Les bancs publics de l’avenue ont été transformés en bancs de touche. Tout au long du trajet, des mini-stades de foot ont été peints sur les trottoirs.

Sur certains parcours, les colonnes à verres ont également été customisées, aux couleurs d’un ballon de football (image du haut).

A lire aussi :
Anne-Marie Leca
Anne-Marie Leca
Journaliste, créatrice de Valgirardin.fr, Anne-Marie vit et travaille dans le 15ème arrondissement depuis une quinzaine d’années.

Laisser un commentaire

Top