VALGIRARDIN.FR

Expulsion du Centre de santé Viala à Paris 15

La menace d’une expulsion planait depuis deux ans sur le centre de santé Viala. Elle a été mise à exécution le vendredi 25 septembre avec le concours des forces de police. Hébergé dans les locaux de la Caisse d’Allocation Familiale de Paris au 12 rue Viala dans le 15ème arrondissement, le centre était géré par Doctegestio depuis 2015. Retour sur un bras de fer judiciaire qui a pour conclusion la fermeture d’un troisième centre de santé de secteur 1 dans ce quartier.

En 2015, la CAF confiait la gestion du centre de santé Viala à l’organisme privé Doctegestio jusqu’en août 2016. Passé ce délais, la CAF souhaitait récupérer ses locaux pour son usage propre. Jusqu’à présent, elle loue des bureaux pour ses salariés dont le loyer s’élève à plusieurs centaines de milliers d’euros par an, comme son directeur l’avait expliqué lors d’un conseil de quartier en 2018.

En octobre 2016, Doctegestio a contesté par voie judiciaire le congé donné par la CAF. Débouté par le Tribunal de Grande Instance de Paris, la société privée fait appel du jugement d’expulsion en novembre 2017. Quelques mois plus tard, le président de la Cour d’appel de Paris conforte le premier jugement en rejetant la demande de suspension d’exécution du jugement d’expulsion. Celle-ci était prévue en septembre 2018, la CAF laissant un délais à Doctegestio pour trouver une autre solution.

fermeture centre de santé Viala paris 15
Grilles fermées à l’entrée du centre de santé Viala

Depuis le 25 septembre, les portes du centre de santé Viala sont donc closes. Il s’agit d’un “acte inadmissible” pour la société Doctegestio en pleine pandémie de Covid-19, rappelant que le centre “est resté ouvert pendant le confinement, et pendant les vacances estivales pour répondre à la forte demande des patients, alors que nombre de cabinets libéraux avaient fermé et que les urgences étaient saturées. Pour lutter contre la COVID-19, le centre de santé Viala, en partenariat avec la Mairie du 15ème arrondissement de Paris, a ouvert un centre de dépistage pendant le confinement. Une équipe de quatre personnes se tenait à disposition des patients du quartier pour réaliser les tests RT-PCR.”

Même étonnement du côté de la Mairie du 15ème qui déclare “que des négociations engagées sous son égide, avec la CAF, l’ARS et la Ville de Paris, étaient en bonne voie. Une solution de relocalisation était en effet à l’étude à proximité. (…) Cette expulsion est un mauvais coup porté à la médecine de proximité.”

Il faut rappeler qu’après la fermeture des centres de santé Beaugrenelle et Anselme Payen, Viala est le troisième centre de santé en secteur 1 à fermer dans ce quartier en déficit médical.

A lire aussi :

Valgirardin.fr

Valgirardin.fr

Valgirardin.fr est le site indépendant consacré à l'actualité du 15ème arrondissement

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter

    Votre choix :
    15ème arrondissement16ème arrondissement

    Prochains événements

    octobre, 2020

    X