VALGIRARDIN.FR
L'homme invisible - ned grujic - espace paris plaine - paris 15

Robin, notre p’tit reporter du 15ème, a vu l’homme invisible

Le rideau se lève sur la scène de l’Espace Paris Plaine. Robin, 6 ans, notre p’tit reporter du 15ème, a pu assister à la première du spectacle jeune public “L’homme invisible”. Adaptant l’œuvre de H.G.Wells, le metteur en scène Ned Grujic propose une pièce fantastique, burlesque et onirique à découvrir jusqu’au 31 octobre 2020.

“C’était super !” pour Robin qui nous résume le spectacle avec ses mots : “c’est l’histoire d’un homme invisible. Tous les gens du village trouvent que c’est un monstre car il est invisible. Du coup, il y a une guerre entre eux.” Le thème abordé est la différence et la peur qu’elle inspire chez l’autre.

“C’est un plaidoyer pour la différence” résume Ned Grujic, qui nous a rejoint après la représentation. “Ou place-t-on la peur, la monstruosité ? Cet homme est monstrueux car c’est un fugitif. Il est différent et entre dans un circuit inexorable. Pour survivre, s’habiller, manger, il est obligé de voler.”

L’homme invisible est confronté à des personnages hauts en couleurs donnant une tonalité burlesque au spectacle. Leur teint blafard et leurs yeux bien noirs ont interpelés Robin. “Je voulais montrer que si l’homme invisible est le monstre, que les autres en font un monstre, ils sont eux-mêmes des monstres” explique le metteur en scène, inspiré par “le cinéma muet façon Metropolis, le mime, le côté sombre du clown qui n’est pas que rigolo. Au début, je voulais monter un spectacle plus égayé mais le sujet vous ramène systématiquement à une sorte de noirceur.”

Ned Grujic a réécrit le texte en vers libres tout en respectant l’histoire originale. “C’est intéressant pour travailler sur le rythme, pour aller vers quelque chose d’un peu haletant” explique le metteur en scène. “Ca donne de la matière dans les dialogues et ça aide les comédiens à jouer dans la rythmique. Les personnages étant assez cocasses, je trouvais intéressant qu’ils aient une manière de parler pas ordinaire.”

Robin, à la première de “L’Homme invisible” (reproduction interdite)

Mais ce qui a le plus intrigué notre jeune reporter est la manière d’incarner ce personnage invisible sur scène. “Comment le chapeau se déplace tout seul ?” demande Robin à plusieurs reprises au metteur en scène. “Pour donner vie à l’homme invisible, comme on ne le voit pas, il faut trouver des solutions. Il faut ruser un petit peu” s’amuse-t-il à répondre. “Il y a un comédien qui fait le personnage en voix-off. On manipules des objets, un chapeau, un journal. C’est un peu comme de la marionnette. Ca donne l’impression que l’homme invisible existe.” Il ne révélera rien de plus !

Et nous ne dévoilerons rien des effets employés sur scène pour que la surprise soit totale. Un spectacle fantastique, à la fois drôle et poétique, à découvrir en famille pendant les vacances de la Toussaint (à partir de 6 ans).

Rendez-vous à l’Espace Paris Plaine (13 rue du général Guillaumat) dans le 15ème arrondissement, jusqu’au 31 octobre 2020. Produit par les compagnies Les Trottoirs du Hasard et Les Tréteaux de la Pleine Lune.

“Le p’tit reporter du 15ème” est organisé en partenariat avec l’association Tous les Parents du 15ème. Nous remercions Robin et sa maman pour leur participation, Ned Grujic pour sa disponibilité et l’Espace Paris Plaine pour son accueil toujours aussi chaleureux.

Valgirardin.fr

Valgirardin.fr

Valgirardin.fr est le site indépendant consacré à l'actualité du 15ème arrondissement

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter

    Votre choix :
    15ème arrondissement16ème arrondissement

    Prochains événements

    novembre, 2020

    X