Vous êtes ici
Accueil > Green City > Au Jardin > Agriculture urbaine : un nouveau potager en ville, clé en mains, pour les particuliers

Agriculture urbaine : un nouveau potager en ville, clé en mains, pour les particuliers

potager urbain - peas & love - toit terrasse hôtel Yooma - Paris 15ème arrondissement (c) Valgirardin

Les Urban farmers* arrivent à Paris au cœur de Beaugrenelle dans le 15ème arrondissement. La société Peas&Love propose un nouveau concept de potager, entretenu, qui séduit les particuliers. Implantées sur le vaste toit-terrasse de l’hôtel Yooma, les 250 parcelles ouvertes à la location ce 1er mai sont déjà toutes attribuées. Visite d’une ferme pas comme les autres…

« La semaine dernière, on a préparé une sauce à la sauge, que l’on a pimentée avec de la feuille d’huître. » Venu couper quelques brindilles de ciboulettes pour ses plats du jour, Dimitri, Chef de cuisine du restaurant de l’hôtel, profite pleinement de son potager à domicile. « Je monte tous les deux jours ici. Et tous les jours pendant la saison. C’est un vrai bonheur ! » Les produits qu’il utilise le plus sont les salades et les herbes. « L’année dernière, nous avons eu des tomates à foison, des fraises parfumées avec du goût ! »

potager urbain - peas & love - Dimitri chef cuisine restaurant hôtel Yooma - Paris 15ème arrondissement (c) Valgirardin
Cueillette matinale pour Dimitri, Chef de cuisine du restaurant de l’hôtel

Pendant près d’un an, le Chef et une dizaine de clients ont testé ce nouveau concept, sur les 1 000 m2 de toit-terrasse du Yooma. Le directeur de Peas&Love, Jean-Patrick Scheepers, est parti du constat que les citadins n’avaient pas nécessairement le temps, le savoir-faire ou de la place chez eux pour avoir accès à un potager. D’où l’idée de cette ferme urbaine, dont l’une est déjà exploitée en Belgique et une seconde, plus petite, à Issy-les-Moulineaux.

potager urbain - peas & love - hôtel Yooma - Paris 15ème arrondissement (c) Valgirardin
Les parcelles individuelles

Depuis le 1er mai, 250 familles parisiennes louent à l’année, pour 38 euros par mois, une parcelle de 3 m2 de potager. Chacune dispose de 71 emplacements de plantation et produit en moyenne 30 kg de fruits et légumes par an. Si elles sont entretenues par Arno, community farmer ingénieur horticole, les abonnés récoltent eux-mêmes leurs produits bio, cultivés dans le respect du cycle des saisons.

Cette ferme se vit également comme un espace communautaire où les abonnés ont accès à des parcelles partagées et se retrouvent autour d’ateliers pédagogiques. Chaque été, ils décideront ensemble des plantations de la saison suivante. Ces fermiers des temps modernes sont aussi connectés entre eux grâce à une application mobile dédiée.

potager urbain - peas & love - hôtel Yooma - Beaugrenelle - Paris 15ème arrondissement (c) Valgirardin
Un potager au cœur de Beaugrenelle

Les projets d’agricultures urbaines se déploient dans Paris soutenus par la Ville. Celle-ci a souhaité enclencher un processus, en proposant notamment le dispositif Parisculteurs et le permis de végétaliser. Dans le 15ème arrondissement, une ferme aquaponique devrait voir le jour prochainement sur les anciens réservoirs de Grenelle. Deux nouveaux jardins partagés seront créés dans les squares du Clos Feuquières et Saint-Lambert. Et une ferme pédagogique est attendue dans le parc Suzanne Lenglen.

*Fermiers urbains

Anne-Marie Leca
Anne-Marie Leca
Journaliste, créatrice de Valgirardin.fr, Anne-Marie vit et travaille dans le 15ème arrondissement depuis une quinzaine d’années.

One thought on “Agriculture urbaine : un nouveau potager en ville, clé en mains, pour les particuliers

  1. Bonjour

    Cette ferme urbaine est-elle accessible aux personnes à mobilité réduite comme visiteuses ou utilisatrices ?
    Si oui. On la recense avec plaisir sur Jaccede.com !

Laisser un commentaire

Top