VALGIRARDIN.FR

Parole de lecteur : pour une étude d’impact des “coronapistes”

Eric, habitant du 15ème arrondissement, nous transmet son courrier adressé à David Belliard, adjoint à la Maire de Paris en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie.

Monsieur,

Pour information, je me suis livré aujourd’hui, lundi 5 octobre, entre 8h et 9h à un nouveau comptage de la fréquentation de la piste cyclable installée rue de Vaugirard (à hauteur de la station de métro « Vaugirard »). J’y ai dénombré 250 passages en direction du centre de Paris, soit 200 de moins que lors de mon comptage du mardi 8 septembre (450). La période automnale y est pour beaucoup, avec un temps légèrement pluvieux et une faible luminosité à 8h.

Mais ces conditions n’ont rien d’exceptionnel et pèsent, qu’on le veuille ou non, sur l’usage du vélo, usage qui ne peut être conçu uniquement sur la base des seules conditions estivales. Pour reprendre la comparaison déjà faite, ces 250 passages équivalent à 3 passagers dans chaque voiture de métro de la ligne 12 sur la même tranche horaire et dans le même sens (sur la base d’une rame toutes les 4 minutes et de 5 voitures par rame). Vous conviendrez, avec moi, que le bilan en termes de désengorgement potentiel des transports en commun est très faible.

J’insiste donc, à nouveau, pour que soit mise à disposition des Parisiens, dont je suis, une étude d’impact de l’installation des « coronapistes » incluant, en particulier, les conséquences sur le stationnement, les livraisons et la vitesse des bus et pour qu’un vrai débat soit engagé avant la pérennisation de ces pistes.

Eric, Habitant du 15ème arrondissement

Valgirardin.fr

Valgirardin.fr

Valgirardin.fr est le site indépendant consacré à l'actualité du 15ème arrondissement

6 commentaires

  • Bonjour Éric

    Il y a des câbles au niveau où vous comptez. Donc ne vous inquiétez pas les chiffres sortiront jour par jour et nous pourrons alors sans doute constater que la fréquentation est toujours sensiblement en retrait le lundi, comme sur Lecourbe (2461 passages le 5/10 contre 4282 le 8/9)

    200 vélos en 1h est déjà un petit miracle à cet endroit. Et la piste n’est pas encore connectée correctement ni au sud de Convention ni au nord de Pasteur.

  • Réclamez-vous aussi une étude d’impact sur l’usage de l’automobile dans une zone densément peuplée comme le 15e ?
    Sa part modale est très faible (de 10% à 13% des trajets), mais ses nuisances sont maximales: bruit, danger, pollution, encombrement.
    Souhaite-t-on continuer à laisser une ultra-minorité empoisonner la vie urbaine, ou bien souhaite-t-on une ville où la qualité de vie s’améliore grâce à une baisse du trafic motorisé?
    De quel côté vous situez-vous: celui de la minorité qui répand des nuisances pour son confort individuel alors que de nombreux autres moyens de se déplacer sont à disposition, ou bien celui de la majorité qui les subit?

    • Puisque vous m’interpellez, sachez que je ne possède ni n’utilise de voiture pour mes déplacements à Paris, ces derniers se faisant uniquement en transports en commun (et aussi à pied). Sachez aussi, même si cela n’a rien à voir avec les modalités de déplacements à Paris, que mes vacances sont consacrées depuis de très nombreuses années au cyclotourisme et que je me rends sur les parcours en train. Vous saurez donc que je ne me situe pas, comme vous le sous-entendez insidieusement, du côté de “la minorité qui répand des nuisances pour son confort individuel”. Je suis en revanche soucieux de la circulation des bus et de la place faite aux véhicules des livreurs et artisans nécessaires à la vie de tous les jours.

  • Bonjour Eric,
    Je suis entièrement d’accord avec votre analyse qui est pertinente et juste. Il suffit d’ailleurs de voir l’arrêté qui a été pris sur les corona-pistes rue de Vaugirard interdisant la circulation des… vélos entre 15h30 et 22h, pour dire!
    Le problème c’est que c’est le fruit d’aucune étude en terme de mobilité ni en terme de pollution.
    La pollution est de loin supérieure aujourd’hui avec le 100% d’embouteillages y compris les dimanches.
    C’est le fruit d’un dogme et d’une pensée unilatérale d’une équipe qui a été élue par 17% des parisiens. Les autres ont préféré faire autre chose de leur dimanche d’élections.
    Une équipe incompétente qui ne peut exister que par un clientélisme vis à vis de certaines associations qui leur a promis vote et servitudes, à qui ils doivent aujourd’hui un retour sur investissement.

  • Bonjour,
    Je viens de lire votre courrier ainsi que les commentaires. Je suis très étonnée car on ne parle nulle part des problèmes rencontrés par les piétons (pour certains ne pouvant plus conduire ou faire du vélo). Le trafic est invraisemblable, plus uniformité, une fois le couloir pour le vélo est à droite, une fois à gauche, un fois il est à sens unique, une fois à double sens. Je ne parle pas du couloir de bus à droite de la chaussée ou passant du milieu de la chaussée à gauche et inversement. Je ne parle pas non plus des vélos, motos ou autre véhicules à deux roues qui ne respectent pas les feux rouges ou les sens interdit. La vie en tant que piéton est devenu hyper dangereuse. Il serait souhaitables d’étudier de façon sérieuse et compléte la circulation dans Paris afin que tout le monde y trouve sa place mais surtout la sécurité !

  • Bonjour
    C est inadmissible de voir la place et la totale liberté accordée actuellement aux cyclistes.. impossible de traverser une rue sans risquer de se faire renverser.. ils ne respectent même pas les feux rouges et jouent l intimidation.. pour passer avant les piétons.
    Que faites vous des personnes qui sont encore actives mais qui ne peuvent plus faire de vélos ni prendre le métro à cause des escaliers ? pensez un peu que tout le monde n a pas la santé physique d un jeune de 30 ans.. Arriver à l heure en bus avec le bazar total créé par les pistes cyclables, chose impossible ! à l heure où l âge de départ en retraite est encore repoussé – réfléchissez un peu ! Paris n appartient pas qu aux cyclistes.. Tenez donc un peu compte de la pyramide des âges..

Inscrivez-vous à la newsletter

    Votre choix :
    15ème arrondissement16ème arrondissement

    Prochains événements

    novembre, 2020

    X