Vous êtes ici
Accueil > Le 15ème > Urbanisme > Une nouvelle Tour Montparnasse pour 2024

Une nouvelle Tour Montparnasse pour 2024

Tour Montparnasse - lauréat Nouvelle AOM - Paris 15

La Tour Montparnasse du futur vient d’être révélée au Pavillon de l’Arsenal, ce 19 septembre 2017.

Désigné à l’issue d’un concours international d’architecture, lancé en 2016, le projet lauréat est signé Nouvelle AOM, un groupement de trois cabinets d’architectes français (Chartier-Dalix, Franklin Azzi et Hardel & Le Bihan).

Le choix s’est porté sur cette agence pour son respect de la Tour existante, tout en y apportant une exemplarité sur le plan environnemental et en diversifiant ses usages. Avec un budget de 300 millions d’euros, elle devrait être livrée en 2024 pour les Jeux Olympiques.

L’équipe de la Nouvelle AOM (Nouvelle Agence pour l’Opération Maine-Montparnasse) s’est installée au 44ème étage de la Tour pendant près d’un an. « Nous l’avons vécue de l’intérieur » explique l’architecte Pascale Dalix. « Nous avons compris ses problématiques. Nous avons cherché à savoir pourquoi elle cristallisait autant de critiques, aussi longtemps après sa construction. Il fallait donc changer son image, sans changer son symbole et sa stature. »

Inaugurée en juin 1973, la Tour est loin de faire l’unanimité depuis sa construction. Aimée ou détestée, elle est surtout critiquée pour sa hauteur et sa couleur noire. L’objectif de cette rénovation était de repenser son aspect et ses usages.

Tour Montparnasse - maquette lauréat Nouvelle AOM - Paris 15
Tour Montparnasse – maquette du projet lauréat porté par Nouvelle AOM

« Nous avons gardé ce qu’elle a de plus iconique : sa forme » indique Cyrille Le Bihan, architecte. « C’est une métamorphose, une nouvelle peau. D’une tour sombre, nous en avons fait une tour clair. D’une tour opaque, nous en avons fait une tour transparente. D’une tour fermée sur elle-même, nous espérons en avoir fait une tour accueillante pour tous, usagers et Parisiens. D’une tour énergivore, nous en avons fait une tour exemplaire en termes de sobriété énergétique et de bilan carbone. »

En utilisant la force du vent, elle sera transformée en « tour éolienne », permettant de diviser par 10 sa consommation d’énergie. Concernant les usages, la Tour fonctionnera 24h/24 en accueillant notamment bureaux, hôtel, restaurant, une grande serre, des terrasses arborées tout en conservant sa terrasse panoramique totalement transformée.

La maquette et la présentation de cette nouvelle Tour Montparnasse sont à découvrir au Pavillon de l’Arsenal, ainsi que les six autres projets retenus lors de la première phase de sélection du concours. Une exposition leur est consacrée jusqu’au 22 octobre prochain (entrée libre).

A lire également : Ca bouge dans le quartier Pasteur !

Anne-Marie Leca
Anne-Marie Leca

Journaliste, créatrice de Valgirardin.fr, Anne-Marie vit et travaille dans le 15ème arrondissement depuis une quinzaine d’années.

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Top