L’art du vitrail au Japon

L’art du vitrail au Japon

Les premiers vitraux ont été importés au Japon à la fin du 19ème siècle pour orner une église. Les artisans se sont alors emparés de cet art nouveau. Les œuvres des vitraillistes japonais d’aujourd’hui sont à découvrir à la Maison de la Culture du Japon à Paris jusqu’au 28 novembre 2015. La MCJP achève ainsi son cycle sur l’histoire du Christianisme au Japon.

Installés dans la région de Nagasaki, les premiers chrétiens européens sont arrivés dans l’archipel nippon au cours du 16ème siècle. Le Christianisme est interdit au début du 17ème siècle et voit ses quelques fidèles persécutés. Les missionnaires expulsés, le culte se pratique dans la clandestinité.

Après plus de 200 ans de fermeture, le Japon s’ouvre à nouveau au monde extérieur au milieu du 19ème siècle. L’évangélisation reprend avec l’arrivée de missionnaires français. En 2012, le pays comptait environ un demi-million de Chrétiens.

Photo : “The My Angel” par Akiko Hayashi / “Rivière de Ciel” par Hiromi Suzuki

Laissez votre commentaire
Commentaire
Nom
E-mail