Piscines parisiennes, entre réel et imaginaire

Piscines parisiennes, entre réel et imaginaire

Découvrez les piscines parisiennes comme vous ne les avez jamais vues, tout droit sorties de l’imaginaire du duo d’artistes MOKA, Karim Adjali, maitre-nageur photographe, et Olivier Maitre, graphiste. Elles se dévoilent sous un jour nouveau, dans l’exposition itinérante de photographies Piscines parisiennes à découvert.

Celles du 15ème, Blomet et Armand Massard, y côtoient celles de Joséphine Baker ou de la Butte aux Cailles. Présentée dans les piscines de la Capitale, lieux aussi décalés que les photos elles-mêmes, jusqu’en décembre prochain, l’exposition est installée actuellement à Blomet.

Au moyen d’un photomontage, les bassins se mêlent aux paysages extérieurs pour raconter une nouvelle histoire. « A Paris, l’architecture des piscines est très intéressante. Certaines nous ont touchés », confie Karim Adjali, maître-nageur à la piscine Dunois (13ème) depuis 10 ans. « En créant ces mélanges, l’idée était de représenter le possible imaginaire des nageurs. Ils viennent nager pour se détendre et se recentrer. C’est un moment propice à la rêverie où ils amènent un peu d’extérieur avec eux, qu’il soit réel ou imaginaire. »

Montparnasse - Ligne 01 © MokA 2014
Montparnasse – Ligne 01 © MokA 2014

Le duo a reçu le soutien immédiat de la Direction de la Jeunesse et des Sports de la Ville de Paris pour ce projet qui leur a demandé près de deux ans de travail sur leur temps libre. Karim Adjali a eu l’autorisation de réaliser les photos en dehors des horaires d’ouverture. « Les créneaux disponibles étaient très courts, car les piscines sont très fréquentées. C’était stimulant car nous avions peu de temps pour mettre en place les scénographies. Il fallait faire vite ! », explique-t-il. Leurs amis et les personnels des piscines municipales ont joué les modèles pour ces clichés qui ont laissé, sauf exception, peu de place à l’improvisation.

Le duo travaille actuellement à la création d’une nouvelle dizaine de photos. Karim Adjali aimerait désormais photographier les piscines en province.

Cette exposition originale est à découvrir à la piscine Blomet, jusqu’au 14 juin, puis à la piscine Armand Massard, du 15 au 30 juin 2016.

Photo (haut) : Blomet – Ligne 02 © MokA 2014

A lire aussi :
  • Hélène

    Hélène

    07/06/2016

    article extra ! merci

Répondre à Hélène Annuler la réponse
Commentaire
Nom
E-mail