VALGIRARDIN.FR

Paille, bois, les matériaux biosourcés ont la cote à Paris 15

Isoler thermiquement un immeuble avec de la paille deviendra-t-il la norme dans les prochaines années ? Ce procédé ainsi que la construction en ossature bois ont la cote aujourd’hui. Ces matériaux biosourcés, d’origine végétale, sont utilisés dans plusieurs projets immobiliers du 15ème arrondissement, déjà réalisés ou en cours.

Employée pour l’isolation thermique par l’extérieur des bâtiments, la paille induit une consommation très basse en hiver et un confort en été comme l’indique Paris Habitat. L’opérateur HLM parisien a lancé deux programmes immobiliers ayant recours à ce type de matériaux dans le 15ème.

Quelques 486 bottes de paille auront été nécessaire pour l’isolation de la résidence du 132 rue de la Convention. Les deux murs pignons de l’immeuble en ont été recouverts, puis masquées par l’enduit extérieur. Les bottes sont posées horizontalement à l’aide de bretelles. Dans les étages supérieurs, elles sont insérées dans une ossature en bois adaptées.

Cette technique favorise le circuit court, puisque pour ce projet, la paille provient d’une exploitation agricole de Seine-et-Marne. Elle est l’isolant à la plus faible “énergie grise”, c’est-à-dire qui consomme le moins d’énergie au cours de sa production ou de son transport.

Cette isolation naturelle a été réalisée avec le concours de Collect’IF Paille, promoteur du développement de l’usage de la paille dans la construction en Ile-de-France. Un atelier participatif a été organisé en août où ceux qui le souhaitaient pouvaient venir prêter mains fortes. Sur le plan social, ce chantier a contribué à la formation d’élèves architectes ou artisans et d’accueillir des jeunes en insertion professionnelle.

Paris Habitat s’est engagé depuis plusieurs années dans une démarche éco-responsable, recevant la certification environnementale ISO 50001 pour ses actions en faveur de la performance énergétique de sa production et de sa gestion du patrimoine immobilier. L’opérateur mène un second projet dans le 15ème. La future résidence étudiante Avia, dans le sud de l’arrondissement, verra son isolation constituée de paille.

Inventons Métropole Grand Paris - Porte Brancion - Woodeum SAS - cabinets Hardel et Le BIhan architectes
Projet de la Porte de Brancion en ossature Bois © Woodeum

Autre matériau biosourcé entrant progressivement dans les usages, le bois est utilisé dans deux projets immobilier du 15ème. Le premier a été inauguré en novembre 2019, il s’agit d’un immeuble de co-location construit dans le cadre de la réhabilitation des Bains-Douches Castagnary.

Le second projet est celui de la Porte de Brancion, constitué de trois bâtiments en ossature bois, toujours en préparation. Ils abriteront logements et complexes sportifs au-dessus et aux abords du périphérique.

L’intérêt du bois, au-delà de son impact environnemental (ressource renouvelable, aspiration du CO2, recyclage,…), est qu’il permet une construction rapide, avec des travaux moins bruyants, employant beaucoup moins de camions. Chaque pièce est fabriquée en usine, selon les plans, et livrées sur le chantier prêtes à être montées et assemblées. A l’instar de la paille, le bois est un isolant thermique, qui offre également un confort acoustique.

Ces matériaux biosourcés sont de plus en plus utilisés à Paris et en région. A quand un prochain projet dans le 15è ?

Image du haut : travaux 132 rue de la Convention © Paris Habitat

A lire aussi :

Valgirardin.fr

Valgirardin.fr est le site indépendant consacré à l'actualité du 15ème arrondissement

1 commentaire

  • La paille et le bois sont des matériaux utilisés depuis des siècles… c’est une bonne nouvelle que nos bailleurs sociaux ce le remémore ! Les coûts des réhabilitations des immeubles anciens devraient être revus afin de permettre plus de chantiers. Surtout sur un patrimoine datant des années 1970, vraie passoire énergétique.

Inscrivez-vous à la newsletter

    Votre choix :
    15ème arrondissement16ème arrondissement

    A l’affiche

    juin, 2021

    X