Vous êtes ici
Accueil > Le 16ème > Un projet d’envergure pour la réhabilitation du Musée de la Marine à Paris

Un projet d’envergure pour la réhabilitation du Musée de la Marine à Paris

Musée national de la Marine (c) Casson Man

Un nouveau logo ondulant en temps réel au rythme de la mer, symbole absolu des ambitions portées pour le Musée National de la Marine, situé place du Trocadéro dans le 16ème arrondissement de Paris. Fermé au public depuis 2017, des travaux de réhabilitation d’envergure débutent ces jours-ci. Le projet architectural et la scénographie du futur Musée viennent d’être dévoilés. Tout en conservant ses fondements historiques et patrimoniaux, il va vivre une transformation digitale complète.

« Faisons de la mer un monde » tel est le nouveau slogan de ce musée racontant l’histoire maritime française depuis 1748. Il est le 2ème musée maritime le plus ancien après Saint-Pétersbourg, en Russie. Propriété du Ministère des Armées, il se déploie également dans quatre ports : Brest, Port-Louis, Rochefort et Toulon. Sa collection est composée de 35 000 objets (maquettes de bateaux, peintures, dessins et photographies).

Une grande réhabilitation du musée parisien était devenue nécessaire pour le remettre au goût du jour et le rendre plus attrayant. L’ambition de ce projet architectural porté par un groupement franco-norvégienne, H2O et Snøhetta, est de présenter les collections de façon nouvelle en les rendant plus accessibles.

Musée national de la Marine - salle © Casson Man
Vue d’une future salle du Musée National de la Marine © Casson Man

Dans un espace beaucoup plus lumineux, un parcours de visite semi-permanant, désormais en boucle, sera mis en place avec de nouvelles présentations prévues à intervalles réguliers. Les grands volumes préservés, verront l’aménagement de mezzanines. Le musée s’articulera autour de plusieurs galeries. Se trouveront également sur le site un auditorium, une salle dédiée aux expositions temporaires, des espaces de travail, un centre de ressources, une boutique agrandie et un restaurant avec vue sur la Tour Eiffel.

La future scénographie est annoncée comme immersive et intuitive avec pour idée force, l’expérience vécue. Elle vient d’être confiée à l’agence britannique Casson Man. « En voilà un joli clin d’œil à l’histoire, » s’amuse Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, lors de la présentation du projet.

Ce virage digital et innovant est « matérialisé » par un nouveau logo totalement inédit. Ses lignes ondulées, symbolisant la mer, bougeront au rythme de l’Atlantique grâce aux donnés envoyées, en temps réel, par une balise située au milieu de l’océan.

Musée national de la Marine - Logo
Nouveau logo du Musée National de la Marine

L’objectif annoncé est d’accueillir un millions de visiteurs par an dans ce lieu à la fois musée d’histoire, de beaux-arts, de techniques et de sciences. L’ambition est également de sensibiliser les visiteurs au monde de la mer, à ses enjeux et à ses fragilités, qu’ils soient historiques, géographiques, environnementaux, économiques, scientifiques ou culturels.

La refondation du Musée National de la Marine est un véritable enjeu pour le Ministère des Armées, second acteur culturel de l’Etat. L’investissement financier est à la mesure de son ambition, avec un coût global de 86 millions d’euros. Rappelant que la France est la 2ème puissance maritime mondiale, il s’agit pour la secrétaire d’Etat d’en faire « un grand musée du 21ème siècle, fleuron du Ministère des Armées. C’est un grand projet de rayonnement pour la France et pour la Marine Nationale. »

La réouverture du Musée National de la Marine est prévue pour le printemps 2022.

Anne-Marie Leca
Anne-Marie Leca
Journaliste, créatrice de Valgirardin.fr, Anne-Marie vit et travaille dans le 15ème arrondissement depuis une quinzaine d’années.

Laisser un commentaire

Top